Compte rendu de la CAPD "1er mouvement" du 31 mai 2016

mardi 31 mai 2016
par  SUD Education 03

Nous avons choisi de ne pas publier les informations individuelles.
Pour toutes questions personnelles sur le mouvement intra-départemental, le recrutement des PE par voie d’inscription sur la liste d’aptitude, l’examen des Ineat et Exeat, contactez-nous : allier@sudeducation.org ou 06 12 15 24 36.

Mouvement intra-départemental

547 participants

239 obtiennent une mutation.

308 non mutés dont 169 qui restent sur leur poste.
139 n’ont pas de poste et participeront à la 2ème phase.
140 ont formulé 30 vœux. L’IA trouve que c’est peu et voudrait faire comprendre au collègues que c’est important d’utiliser les 30 possibilités.

SUD éducation relève l’inefficacité des vœux géographiques obligatoires et estime que cette contrainte pousse des collègues à établir des stratégies.

2 demandes d’annulations dont 1 acceptée.

44 demandes mal formulées avec problèmes liés aux vœux géographiques. 1 enseignant n’a pas participé au mouvement alors qu’il le devait.
L’IA insiste sur la nécessité de réécrire la circulaire et d’y traiter ce type de cas.

SUD éducation demande si la réécriture commence par un traitement de problèmes qui existe mais ne sont pas nombreux. A noter que ces problèmes correspondent à des obligations contraignantes de la circulaire.

Temps partiels

Les temps partiels sont en train d’être traités. Il y a encore des entretiens pour les collègues nouvellement nommés au 1er mouvement.

Recrutement des professeurs des écoles par voie d’inscription sur la liste d’aptitude

17 instituteurs dans l’Allier.
2 candidats et 3 possibilités pour l’IA. Donc 2 collègues instituteurs deviennent PE.

Examen des Ineat et des Exeat

Exeat
107 demandes d’Exeat dont 29 stagiaires (17 pour rapprochement de conjoint 12 pour convenances personnelles).

Sur les 107, 79 demandes un autre département de l’Académie dont 65 pour le Puy de Dôme, 2 pour le Cantal et 12 pour la Haute-Loire.

1 Exeat accordé pour la Haute-Loire.
Peut-être d’autres en fonction d’entrées d’autres départements.

Ineat

30 demandes d’Ineat dont 2 stagiaires. 6 ont été accordés.
Attente de l’autorisation de départ (Exeat) du département d’origine pour d’autres Ineat.

Informations diverses

Poste de direction à Montluçon
1 poste de direction libéré à Montluçon.

FSE
Jury de titularisation des FSE le 14 juin.

10 postes de brigades bloqués pour asseoir les FSE (postes de supports budgétaires) et donc 10 brigades de moins. Il y aura sans doute des postes de support avec des compléments de services.
Les FSE seront, de manière effective, sur des postes de décharge de direction au plus près de l’ESPE (économie sur les frais de déplacements).

Stages annulés
D’après l’IA, les stages ne sont pas annulés mais "reportés". Le stage 17 ne pourra pas se faire car l’ESPE ne pouvait pas le mettre en œuvre en juin. Les stages 18 et 19 auront lieu sur la dernière quinzaine de juin.

SUD éducation intervient sur les stages qui, de fait, n’auront pas lieu. D’autres stages ont été supprimés après les vacances de printemps, ainsi que des journées de formation.
Des stages prévus en juin non finalisé lors de la CAPD sur les départ en formation (octobre 2015) ne feront même pas l’objet d’appels à candidatures et n’auront donc pas lieu.
L’IA reconnait qu’il y a bien certains stages définitivement annulés.

BFC devenues brigades
SUD éducation intervient sur les BFC qui ont subi une modification de la nature de leur poste.
L’IA réponde que deux BFC ont répondu par un "arrêt de colère" avec le soutien de leur médecin.

SUD éducation intervient pour dire que cette explication n’est pas acceptable, les collègues ont un arrêt émis par un professionnel. Les conditions de travail dégradées sont avant tous les causes de ces arrêts.
Pour SUD éducation, c’est le manque de remplaçants qui est la cause des difficultés rencontrées sur différents plans. Nous avons rappeler à l’IA notre revendication de création de poste de brigade sans prendre de moyens ailleurs et donc en obtenant une dotation supplémentaire.

Un problème dans une école est évoqué.
SUD éducation intervient sur le besoin pressant de faire vivre la médecine de prévention, le CHSCT et les Registre Santé et Sécurité au Travail.
Alors que le mal-être et la souffrance au travail se développe, il est maintenant urgent de s’emparer collectivement de ces problématiques et de ne pas laisser l’individualisme faire davantage de mal.


Agenda

<<

2018

 

<<

Avril

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois