Exercice intrusions attentat : les personnels n’ont pas à organiser la psychose et l’Ecole sécuritaire

mercredi 19 octobre 2016
par  SUD Education 03

En début d’année scolaire nous avons critiqué la rentrée sous le signe du sécuritaire dans notre communiqué « nous ne voulons pas enseigner la peur ».

Nous avons aussi dénoncé les Exercices intrusion attentat qui n’ont pas de sens !

Nous sommes intervenus sur ces points dans les commissions et comités où nous représentons l’ensemble des personnels. Le discours officiel semblait aller dans le sens de l’apaisement.

Désormais nous avons des informations qui confirment ce que nous craignons : contrairement aux discours de notre hiérarchie qui se voulaient rassurants, des exercices de sécurité, dans certains cas, ont donné lieu à des moments d’angoisse et de panique pour les élèves.

Qu’il y ait une sensibilisation à la sécurité, cela nous semble nécessaire. Il y a d’ailleurs des liens à faire avec les conditions de travail des personnels et d’études des élèves, par exemple dans les effectifs et donc l’encadrement.

En revanche nous refusons d’enseigner la psychose à travers la culture du risque à outrance. Notre vision de l’Ecole et de l’enseignement est celle de l’émancipation, de la coopération, de la culture, pas celle de la pédagogie sous état d’urgence permanent.

Nous condamnons tous les exercices qui mettent en scène des intrusions terroristes en cherchant le réalisme, nous n’avons pas à terroriser les élèves. En outre, cela est complètement inopérant.

  • Nous appelons les personnels à ne pas laisser se mettre en œuvre de telles pratiques dans leurs écoles et établissements.
  • Nous appelons à dénoncer cela dans les conseils d’école et d’administration, par exemple en faisant voter des motions.
  • Nous leur demandons de nous faire remonter toutes les informations à ce sujet.

Agenda

<<

2018

 

<<

Avril

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois