A la Une

Salaires : qu’attendre des annonces du Ministre  ?

Pap Ndiaye annonce une hausse de la rémunération en deux parties. Les enseignant·es verraient leur salaire augmenter en début de carrière avec un salaire de départ de 2000 euros nets contre 1800 euros nets en moyenne actuellement pour un·e néotitulaire, soit une augmentation de 200 euros.

Cette hausse est largement insuffisante.

Elle ne comble ni la perte de rémunération qui résulte du gel du point d’indice ni ne compense l’inflation. Par ailleurs, le ministre ne dit pas comment cette mesure impactera la rémunération des enseignant·es dont l’ancienneté est déjà avancée, pourtant largement impactée par l’inflation. La valeur du point d’indice a baissé comparativement à l’inflation de près de 34% entre 1995 et 2021. En 2022, l’inflation risque de dépasser 4%.

Lire la suite…

SUD éducation revendique :
• le dégel du point d’indice et le rattrapage de la perte de rémunération depuis le gel du point d’indice en 2010, ce qui constituerait bien sûr une avancée, même s’il contribuerait à creuser les écarts de rémunération
• une augmentation immédiate de 400 euros des salaires et un SMIC à 2200 euros bruts. • une refonte des grilles indiciaires des agent·es, pour garantir que plus les salaires sont faibles, plus ils seront augmentés
• la garantie que les précaires bénéficient de la même grille pour leurs salaires, tenant compte de toute leur ancienneté professionnelle
• le respect du statut des personnels et de leurs obligations de service.


Résistons collectivement aux évaluations d’écoles !

L’évaluation d’école va bien au-delà d’un projet d’école et est beaucoup plus dangereuse.
Sa finalité est un rapport de l’évaluation externe qui va donner ses recommandations après un processus de visites et d’audience (un audit, somme toute !). Il sera ensuite communiqué à l’école, mais surtout, à la commune, à l’IEN et au DASEN. Sous couvert d’auto-évalution et de bienveillance, nous ne seront finalement plus maîtres des projets de nos écoles.


L’augmentation des salaires c’est urgent !

Face à la crise sociale, à l’augmentation des prix de l’énergie, de l’essence, des produits alimentaires…
L’Union syndicale Solidaires lance une campagne pour la hausse des rémunérations :

  • pas de salaires, d’allocation chômage ou de pension de retraite en dessous de 1700 euros net,
  • + 400 euros pour toutes et tous,
  • limitation des hautes revenus.

Analyses, tracts, affiches : retrouvez le matériel de la campagne…


Des questions ? Des revendications ?

Nous venons vous rencontrer dans votre école/établissement. Nous pouvons y organiser des réunions d’information. N’hésitez pas à nous contacter !


Articles les plus récents

samedi 25 juin 2022
par  SUD Education 03

Evaluations d’école : Nous devons résister collectivement ! Refusons-les !

Dès l’annonce de la mise en œuvre des évaluations d’écoles, nos syndicats CGT éduc’action, SE UNSA, SNACL, SNUipp-FSU et SUD éducation se sont réunis et ont décidé d’appeler les équipes à ne pas se lancer dans cette nouvelle injonction et de demander une audience à la DASEN. Cette rencontre n’a levé aucune (…)

mardi 7 juin 2022
par  SUD Education 03

Évaluation d’école : compte rendu d’audience de la DASEN et visio intersyndicale le 16 juin

A noter : Pour lutter collectivement, réunion d’information INTERsyndicale (CGT éduc’action, SE UNSA, SGEN CFDT, SNUIPP FSU, SUD éducation) en visio le 16 juin à 18h
Compte-rendu de l’audience avec Mme la Dasen le vendredi 3 juin
Syndicats présents : CGT éduc’action, SE-UNSA, SNUIPP-FSU et SUD (…)

vendredi 27 mai 2022
par  SUD Education 03

Courrier intersyndical (CGT, SE, SNUIPP et SUD) bonification 2 RQTH

"
Nous sollicitons de votre haute bienveillance le réexamen des refus de bonification 2 RQTH pour le mouvement intradépartemental 2022, soit en permettant aux collègues concernés de revoir leurs vœux, si cela est possible, soit en revenant sur votre refus pour permettre de régulariser ces (…)

vendredi 27 mai 2022
par  SUD Education 03

Direction : où va-t-on ? Quelles revendications ? Formation syndicale le 1er juillet 2022 dans l’Allier.

Avec l’adoption de la loi Rihlac en décembre 2021, les directrices et directeurs d’école se voient attribuer une "autorité fonctionnelle" et une "délégation de compétences de l’autorité académique". Les décrets d’application ne sont pas encore tous écrits, la marge de mobilisation existe donc encore…
Dans (…)

vendredi 27 mai 2022
par  SUD Education 03

10 juin : Conférence de Roland Goigoux. Clermont Ferrand, 18h30 à la Maison du Peuple

Le 10 juin à 18h30, Sud Éducation 63 a invité Roland Goigoux, professeur à l’université Clermont-Auvergne, spécialiste de l’enseignement de la lecture, à donner une conférence à la Maison du Peuple.
Une autre école ?
Quels apports possibles de la recherche en éducation dans la pratiques des enseignant·e·s (…)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1175





Soutenons l’action du Réseau Education Sans Frontière







Un site et une revue d’éducation, de lutte et de pédagogies.