Hommage suite à l’attentat : exerçons notre liberté pédagogique

mardi 27 mars 2018
par  SUD Education 03

Suite à l’attentat survenu le vendredi 23 mars dernier, Jean-Michel Blanquer, sur instruction d’Emmanuel Macron, a envoyé une lettre aux personnels de l’Education nationale. Il y demande qu’un moment de recueillement soit observé en hommage au seul gendarme assassiné le mercredi 28 mars à 11h30 dans les écoles et établissements.

La missive ministérielle se termine sur la formule : « la mission des professeurs et des personnels de l’Education nationale est plus que jamais d’éduquer pour faire triompher la tolérance et le respect d’autrui ». Le respect d’autrui ne s’enseigne pas à coup d’injonctions. Nous n’avons pas à être instrumentalisé-e-s à des fins politiciennes.

SUD éducation 63/03 dénonce cette instrumentalisation de l’actualité et considère que les personnels sont capables d’exercer leur liberté pédagogique de la manière la plus opportune en observant cet hommage s’ils le souhaitent et de conduire éventuellement des débats comme ils l’entendent.


Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois