Jeudi 20 février : GREVE POUR LE RETRAIT DU PROJET DE RETRAITE à POINTS Grève nationale interprofessionnelle à l’appel de Solidaires, CGT, FO et FSU

mercredi 12 février 2020
par  SUD Éducation 03

La réforme des retraites, c’est toujours non !

tract intersyndical de l’Allier pour le 20 février

Les raisons de manifester notre opposition au projet de retraites par points sont toujours les mêmes. Le gouvernement reste sourd et veut passer en force mais il est discrédité tant par les opposants qui manifestent que par l’opinion, tant par des institutions telles le (très modéré) conseil d’État que par de nombreux économistes. Et même sa très servile majorité commence à renâcler. Il faut continuer à faire entendre notre désaccord et à construire la lutte : tout n’est pas perdu !

Ce projet de réforme par points reste porteur d’un modèle de société parfaitement injuste, et promet une paupérisation de l’ensemble des retraité·e·s. C’est vrai pour les fonctionnaires et tout particulièrement pour les enseignant-e-s (voir par exemple un article du Monde qui le documente).

Un extrait : en moyenne, le traitement de fin de carrière d’un fonctionnaire représente actuellement 123 % de son salaire moyen de carrière. Dans le nouveau système, (…) le taux de remplacement à 65 ans, après 42 années de carrière, serait sur le salaire moyen de 58,47 %.
Sur le salaire de fin de période, il serait de 47,65 % alors qu’il est aujourd’hui de 70,5 % pour un enseignant dont les primes sont de 9 % du traitement – soit une baisse de 32,4 %.

Les promesses de "revalorisation" de Blanquer sont vagues et trompeuses : Combien ? Pour qui ? A quelles conditions ? Pour quelles contreparties ?

Construisons cette dernière journée de grève avant les vacances (pour notre zone) dès à présent en organisant des AG, des HMI…