Lettre ouverte des organisations syndicales CGT, FO, FSU, SUD-Education, des représentants lycéens, des parents d’élèves FCPE,

dimanche 3 avril 2016
par  SUD Education 03

 La jeunesse se mobilise actuellement contre la loi El Khomri, pour son avenir, et pour les droits de tous.
 
Aux responsables des établissements d’enseignement, proviseurs, chefs d’établissements, autorités académiques et rectorales, nous disons : la voix de la raison, lorsque CGT, FO, FSU, Solidaires, avec les organisations de jeunes UNEF, UNL …, appellent à des journées de mobilisation, c’est de reconnaître le droit des lycéens à se réunir eux-mêmes dans les établissements, à sortir manifester, et à n’encourrir aucune sanction pour tout cela.

C’est en agissant ainsi qu’il y aura le moins d’incidents.

Nous exigeons donc la levée des sanctions qui ont pu être prises à ce jour.

 
Aux personnels de l’enseignement, nous disons : votre place d’éducateurs, votre mission républicaine, vos propres intérêts de salariés, font que votre place est dans la grève, avec le reste du monde du travail et la jeunesse.

Votre présence massive serait un facteur important du rapport de force pour que la loi El Khomri soit retirée, et qu’un avenir digne s’ouvre pour la jeunesse, pour vos élèves.


Agenda

<<

2018

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois