Les directrices et directeurs d’école n’en peuvent plus et ils le disent au recteur de l’Académie de Clermont Fd

mercredi 19 janvier 2022
par  SUD éducation 03

Une belle manif "en distanciel" des directrices et directeurs d’école de l’Académie de Clermont improvisée aujourd’hui !

Ce matin vers 9h, le directeur de cabinet du rectorat a adressé une "enquête flash" demandant une réponse avant demain 9h sur les capteurs de CO2 et les purificateurs d’air.

Alors que les directrices et directeurs d’école croulent sous la gestion des cas positifs, contacts, retour de tests à J0, J2, J4, le rectorat leur envoie une enquête sur du matériel dont il sait bien que très peu de classes en sont équipées. Il serait plus inspiré de s’adresser aux collectivités locales et de travailler pour de vrai avec elles pour permettre cet équipement plutôt que de sortir des enquêtes.
En donnant un nom de super héros à son enquête, le rectorat met encore plus la pression : il faut être FLASH !

Et bien la réponse a été rapide mais pas dans le sens attendu par la hiérarchie : tout au long de la journée, plus de 100 directrices et directeurs d’école ont manifesté à coups de "répondre à tous" au mail initial en s’exaspérant, en critiquant, en rigolant aussi et avec beaucoup de messages de solidarité.

# nous ne sommes pas des 🍋 d’Ibiza

Une certitude : le rectorat aura compris et c’est très bien comme ça !

Qu’ils achètent des capteurs de CO2 ! Qu’ils fassent leur travail, qu’ils nous fichent la paix !
La hiérarchie, c’est comme les étagère : plus c’est haut et moins ça sert !